Jar Jar Binks

Star Wars : Jar Jar Binks serait un puissant seigneur Sith

Cette théorie démontre que les plans de George Lucas ne se sont pas passés comme prévus...

Détesté par beaucoup de fans de "Star Wars", Jar Jar Binks a tout du personnage uniquement là pour faire rire les enfants. Mais en y regardant de plus près, certains détails sont plus que troublants et laissent penser qu'il serait en fait... un seigneur Sith !

De vagabond à sénateur

Cette théorie existe depuis des années, et a été reprise dans plusieurs vidéos, comme celle que nous joignons à cet article. Comment expliquer en effet que cet être étrange croisé dans les bois puisse devenir général puis sénateur en si peu de temps ? En utilisant la force évidemment. De fait, de nombreuses scènes le montrent bouger ses lèvres ou ses mains, à la façon des Jedi, comme pour influencer les conversations des autres. D'ailleurs, vous aviez déjà remarqué qu'il était systématiquement derrière Palpatine/Dark Sidious ? Qu'il influençait carrément Padmé, même quand on ne savait pas encore qu'en fait, c'était Amidala ? Et que c'était Jar Jar Binks, supposé être idiot et maladroit, qui prononçait le discours qui finissait de convaincre le Sénat d'accorder les pleins pouvoirs au chancelier Palpatine ? D'ailleurs, Jar Jar et Palpatine viennent tous les deux de la même planète, Naboo.

Une technique de combat... originale

Dans de nombreuses scènes, on voit Jar Jar Binks accomplir des prouesses : il saute plus haut que les Jedi et élimine des dizaines de droïdes sans le faire exprès. Sans le faire exprès, vraiment ? Sa technique, rappelant quelqu'un sous l'emprise de l'alcool, vient d'un art martial qui a justement inspiré George Lucas pour... les mouvements des Jedi ! Ajoutons que dans un épisode de "Clone Wars", les droïdes le soupçonnent justement d'être un Jedi.

Le maître Yoda du côté obscur de la Force

Dans "Star Wars : L'Empire Contre-Attaque", Luke Skywalker part sur Dagobah à la recherche du plus puissant des maîtres Jedi. Il n'y rencontre qu'un drôle de petit homme vert insignifiant. Qui s'avérera être Yoda. George Lucas voulait surprendre les spectateurs, et beaucoup d'éléments s'accordent pour affirmer qu'il avait voulu refaire le coup. Personne ne se méfie de Jar Jar Binks à la base, tant il est maladroit, alors apprendre qu'en fait il est un seigneur Sith, et peut-être même le maître de Dark Sidious, voilà qui aurait été une sacrée surprise. 

C'est d'ailleurs George Lucas lui-même qui le dit, dans les commentaires du film : "Jar Jar est la clé à tout ceci." Ce que reprend l'acteur jouant Jar Jar Binks, Ahmed Best, dans ce tweet disant : "Je vais dire ceci, c'est un super sentiment quand tout le sens caché derrière le travail est révélé. Peu importe combien de temps ça prend."

Des critiques plus puissantes que la Force

Mais alors pourquoi ce coup de théâtre ne s'est pas produit, et n'est aujourd'hui qu'une théorie ? Eh bien sans doute à cause du très mauvais accueil réservé à Jar Jar Binks, tant par les critiques que par le public. Car il s'agit du personnage le plus détesté de l'univers de "Star Wars". Alors en faire le grand méchant de l'histoire aurait peut-être décrédibilisé toute la saga. Lucas aurait donc fait machine arrière et sorti le comte Dooku un petit peu de nulle part pour "L'Attaque des Clones". À moins que Jar Jar ne soit revenu dans "Le Réveil de la Force" ?

Un jour, peut-être, la vérité nous saurons.

Sources :  Youtube - AlloCiné - la chaîne officielle, Twitter - Ahmed BEst, Giphy

  • 47
  • 38
  • 33
  • 29
Related