Basilic.

L'intelligence artificielle pourrait rendre le basilic plus savoureux

Une bonne nouvelle pour les gourmets !

Si les nouvelles technologies rendent l'agriculture de plus en plus efficace, elles pourraient bientôt améliorer la qualité des produits que l'on retrouve dans nos assiettes. 

Une étude publiée dans la revue Plos One vient de conclure que la modification artificielle de l'environnement de plants de basilic via l'intelligence artificielle permettait d'obtenir des feuilles plus savoureuses. Comment ? En concentrant les molécules de la plante.

Pour mener leur expérience, les scientifiques ont disposé des plants de basilic dans un entrepôt. Dans cet environnement contrôlé, c'est une intelligence artificielle qui a été chargée de monitorer la température, la lumière, l'humidité et l'arrosage. Et les chercheurs ont été surpris d'apprendre que c'est une exposition ininterrompue à la lumière qui permettait d'obtenir le basilic le plus parfumé.

Cette technologie devrait permettre aux chercheurs d'améliorer les saveurs de certains produits du quotidien. Mais ce n'est pas tout, car elle pourrait également aider à augmenter l'efficacité de certaines plantes médicinales en concentrant leurs nutriments et antioxydants, et même d'optimiser la culture à l'échelle mondiale pour faire baisser les coûts de production des fruits et des légumes, et ainsi réduire l'emploi d'engrais chimiques. Comme quoi, l'IA n'a pas que des mauvais côtés.

Sources : Plos One, Club Sandwich, Giphy

  • 1
  • 1
  • 0
  • 1
Related