Les jeux vidéo seraient bons pour la santé

Jeux vidéo : l'exergaming pour lutter contre la démence

On le savait déjà, mais les jeux vidéo sont capables de petits miracles. Parmi leurs nombreux pouvoirs, la science vient de démontrer leur capacité à lutter contre les symptômes de la démence.

Longtemps pointés du doigt pour leur effets supposés délétères, les jeux vidéo sont aujourd'hui reconnus pour leurs nombreux bienfaits. Plus grande capacité d’attention, développement de la vision et du sens de l'imagination, amélioration des réflexes et de la mémoire à court terme... Plus la science avance sur le sujet, plus la liste s'allonge. Un article publié en mars dans la revue "Alzheimer's Research & Therapy" vient de démontrer que les jeux vidéo peuvent aider les patients atteints de démence.

Des résultats sans appel

Actuellement, il n'existe aucun traitement médicamenteux contre la démence, une maladie handicapante affectant la mémoire, ainsi que les capacités physiques et cognitives. Mais heureusement, certaines méthodes permettent de la prévenir. Le régime alimentaire et le sommeil sont cruciaux, mais on peut désormais ajouter l'"exergaming". Contraction des termes anglais "exercise" et "gaming", ce type particulier de jeu vidéo combine activité physique et exercices de cognition, le tout de façon ludique.

Pour le prouver, des scientifiques belges et suisses ont mis au point un "exergame" similaire au jeu d'arcade "Dance Dance Revolution". Les participants se tiennent sur une plate-forme comportant quatre boutons, qui correspondent à quatre cibles affichées face à eux sur un écran. L'objectif est d'appuyer sur le bon bouton quand une balle vient frapper le centre d'une des cibles.

Les quarante-cinq personnes atteintes de démence sévère ayant pris part à l'étude ont été séparées en deux groupes. Le premier a réalisé trois séances d'"exergame" par semaine pendant huit semaines, tandis que le second s'est contenté de regarder des clips musicaux.

Les résultats sont sans appel : s'il est adapté à chaque individu, l'exergaming aide à lutter contre les symptômes de la démence, même chez les personnes très atteintes. Cette méthode originale améliore le fonctionnement des membres inférieurs, les facultés cognitives, le temps de réaction, la mémoire et l'orientation. Et en plus, ça aide les patients à lutter contre la dépression. Par contre, les individus du groupe témoin ont eu moins de chance... Comme les chercheurs le craignaient, ils ont vu leur état se détériorer pendant le temps de l'expérience.

Jouer aux jeux vidéo, avouez qu'il y a pire comme traitement !

  • 4
  • 8
  • 3
  • 4
Related