tic time news refreshed by Tic Tac
Guido Daniele est un maître du bodypainting. Sous son pinceau, les mains deviennent des animaux plus vrais que nature, à l'image de ce cheval. Ses créations les plus complexes lui demandent plusieurs heures de travail. Tout cela a commencé il y a 18 ans, lorsqu'un jeune directeur artistique lui a demandé s'il pouvait peindre des animaux réalistes sur des mains sans utiliser de logiciel de retouche photo. Il a essayé, et satisfait du résultat, il n'a plus arrêté.
Diaporama
Illusions

Cet artiste transforme les mains en animaux

Publié le Jeudi 14 Juin

par Guillaume Huault-Dupuy

L'Italien Guido Daniele est ce qu’on appelle un pro de l’illusion.

Basé à Milan, en Italie, Guido Daniele s’est taillé une belle réputation dans le monde entier en transformant des mains en animaux. Grâce à la technique du bodypainting, qu’il maîtrise à la perfection, il a créé un bestiaire incroyable de réalisme, regroupé dans une série baptisée "Handimals".

Né en 1950, Guido Daniele a découvert ses talents artistiques à l’âge de cinq ans, quand il est entré au primaire. Depuis, il s’est essayé à toutes les disciplines : sculpture, portraits, fresques, scénographie… Ce n’est qu’en 2000, suite à la requête d’un jeune directeur artistique, qu’il a commencé à peindre sur des mains pour les transformer en animaux. Un projet qui lui tient à cœur et qu’il poursuit toujours aujourd’hui.

Grâce au succès de ses "Handimals", Guido Daniele a travaillé pour les plus grandes marques et a même participé à une campagne mémorable pour WWF. Si vous souhaitez voir toute l’étendue de son talent, on vous conseille vivement d'aller faire un tour sur son site Internet.

Sources : Creapills, Instagram - guidodaniele_officialGuidodaniele.com

N'allez pas plus haut, allez plus bas...
  • 6
  • 8
  • 6
  • 4
Related
Guido Daniele est un maître du bodypainting. Sous son pinceau, les mains deviennent des animaux plus vrais que nature, à l'image de ce cheval.
Ses créations les plus complexes lui demandent plusieurs heures de travail.
Tout cela a commencé il y a 18 ans, lorsqu'un jeune directeur artistique lui a demandé s'il pouvait peindre des animaux réalistes sur des mains sans utiliser de logiciel de retouche photo. Il a essayé, et satisfait du résultat, il n'a plus arrêté.
Aujourd'hui, son bestiaire comprend des dizaines et des dizaines d'espèces.
Les reptiles, les poissons, les oiseaux.... Tout y passe. Rien ne lui fait peur.
Quand on lui demande pourquoi il préfère peindre sur la peau, sa réponse ne manque pas d'humour : "Je peux faire connaissance avec une personne lorsque je peins... avec une toile, c'est plus compliqué."
Mais la plupart du temps, ce sont ses enfants, Ginevra et Michael, qui lui servent de modèles.
Pour trouver l'inspiration, cet amoureux de la nature observe attentivement ses mains et essaie d'imaginer comment il pourrait les métamorphoser.
Pour atteindre ce niveau de précision, Guido Daniele étudie des photos d'animaux en essayant de reproduire les moindres détails.
La partie la plus difficile à peindre ? Les yeux, car ce sont eux qui rendent vivants les animaux qu'il imagine.
Guido Daniele est un maître du bodypainting. Sous son pinceau, les mains deviennent des animaux plus vrais que nature, à l'image de ce cheval.
Ses créations les plus complexes lui demandent plusieurs heures de travail.
Tout cela a commencé il y a 18 ans, lorsqu'un jeune directeur artistique lui a demandé s'il pouvait peindre des animaux réalistes sur des mains sans utiliser de logiciel de retouche photo. Il a essayé, et satisfait du résultat, il n'a plus arrêté.
Aujourd'hui, son bestiaire comprend des dizaines et des dizaines d'espèces.
Les reptiles, les poissons, les oiseaux.... Tout y passe. Rien ne lui fait peur.
Quand on lui demande pourquoi il préfère peindre sur la peau, sa réponse ne manque pas d'humour : "Je peux faire connaissance avec une personne lorsque je peins... avec une toile, c'est plus compliqué."
Mais la plupart du temps, ce sont ses enfants, Ginevra et Michael, qui lui servent de modèles.
Pour trouver l'inspiration, cet amoureux de la nature observe attentivement ses mains et essaie d'imaginer comment il pourrait les métamorphoser.
Pour atteindre ce niveau de précision, Guido Daniele étudie des photos d'animaux en essayant de reproduire les moindres détails.
La partie la plus difficile à peindre ? Les yeux, car ce sont eux qui rendent vivants les animaux qu'il imagine.
/ 10