tic time news refreshed by Tic Tac
Mixer broderie et photographie, c'est le dada d'Aline Brant. Grâce à cette technique, elle peut transformer ses photos sans ordinateur. Pour parvenir à des réalisations parfaites, Aline doit s'armer de patience car il s'agit d'un travail délicat.
Diaporama
Illusions

Aline Brant marie à merveille photographie et broderie

Cette artiste brésilienne n’a pas besoin d’ordinateur pour transformer ses photos.

Aline Brant a découvert la photographie dans ses jeunes années. Très vite, elle lui a permis d’exprimer ses sentiments et de partager sa vision esthétique de la vie. Aujourd’hui, elle s’est bâtie une belle notoriété grâce à ses œuvres mixant photographie et broderie.

Les créations actuelles d’Aline résultent de nombreuses expérimentations. Pendant longtemps, elle a cherché à transformer ses photos sans passer par un ordinateur. Elle a donc essayé de nombreuses techniques pour ajouter une plus-value à ses clichés : la gravure, le feu, le griffonnage, l’aquarelle… Mais elle a fini par arrêter son choix sur la broderie. "C’était la méthode la plus difficile à réaliser, mais aussi celle qui donnait les meilleurs résultats sur le plan esthétique", explique-t-elle à Tic Time. "Une fois que j’ai choisi mon image, c’est elle qui me guide dans mon processus de création. Je laisse libre cours à ma sensibilité, à mon imagination."

Le contraste entre les couleurs vives apportées par Aline grâce à la broderie, et les clichés monochromes qui lui servent de support, donne un résultat qui ne laisse pas indifférent. Ses créations sont à la fois poétiques et mystérieuses. Mais parvenir à ce niveau de réalisation n’est pas une mince affaire, comme elle nous l’a confié : "Ce travail demande beaucoup de soin, de patience. Avant de broder, je dois savoir exactement où je ferai mes trous dans le papier photo, car je n’ai pas le droit à l’erreur. Il s’agit d’un matériau fragile qu’il ne faudrait pas endommager."

Après les créations d’Ulla-Stina Wikander, Cayce Zavaglia ou Hillary Waters Fayle, Aline Brant nous prouve une nouvelle fois que la broderie est dans l’air du temps. Comme quoi, en art contemporain aussi on peut faire du neuf avec du vieux. Et elle ne compte pas s'arrêter là. Après avoir ajouté des perles à ses travaux, elle envisage désormais d'aller au-delà du portrait en travaillant sur la perspective. On a hâte de découvrir ça !

Sources : Owdin, Instagram - alinebrantAlinebrant.com.br

Pour encore plus de news, il va falloir scroller !
  • 5
  • 2
  • 1
  • 1
Related
Mixer broderie et photographie, c'est le dada d'Aline Brant.
Grâce à cette technique, elle peut transformer ses photos sans ordinateur.
Pour parvenir à des réalisations parfaites, Aline doit s'armer de patience car il s'agit d'un travail délicat.
Cette artiste brésilienne estime important de remettre au goût du jour des techniques ancestrales comme la broderie.
D'inspiration végétale, ses créations semblent pousser sur ses photos.
Aline est une spécialiste du portrait, un art à la fois intime et dynamique qui ne cesse de la surprendre.
Le contraste entre les tons monochromes des clichés qui lui servent de support et les parties brodées donne un caractère unique, fort à ses créations.
Avant d'opter pour la broderie, Aline a expérimenté différentes techniques pour modifier ses photos : le feu, la gravure, l'aquarelle...
Mais finalement, elle a choisi de se consacrer uniquement à la broderie.
Pas de doute. Entre poésie et mystère, entre authenticité et rêverie, Aline a trouvé sa patte d'artiste.
Mixer broderie et photographie, c'est le dada d'Aline Brant.
Grâce à cette technique, elle peut transformer ses photos sans ordinateur.
Pour parvenir à des réalisations parfaites, Aline doit s'armer de patience car il s'agit d'un travail délicat.
Cette artiste brésilienne estime important de remettre au goût du jour des techniques ancestrales comme la broderie.
D'inspiration végétale, ses créations semblent pousser sur ses photos.
Aline est une spécialiste du portrait, un art à la fois intime et dynamique qui ne cesse de la surprendre.
Le contraste entre les tons monochromes des clichés qui lui servent de support et les parties brodées donne un caractère unique, fort à ses créations.
Avant d'opter pour la broderie, Aline a expérimenté différentes techniques pour modifier ses photos : le feu, la gravure, l'aquarelle...
Mais finalement, elle a choisi de se consacrer uniquement à la broderie.
Pas de doute. Entre poésie et mystère, entre authenticité et rêverie, Aline a trouvé sa patte d'artiste.
/ 10